Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles Récents

Liens

7 mars 2015 6 07 /03 /mars /2015 22:50

null

BLOG_182.jpgnull

Nous arrivons à la partie la plus à l'ouest de l'Europe avec les plages de sable rose au fond.

BLOG_181.jpg

La plage avec le sable rose

BLOG_189.jpg

 

BLOG_188.jpg

Ici tout est solitude et silence

BLOG_246.jpgnull

Les gens embarquent pour traverser la baie du Breidafjordur pour arriver Stykkisholmur après 4 heures de navigation.

BLOG_247.jpg 

Nous quittons la terre après avoir fait une petite escale et là nous sommes à 3 heures de notre arrivée.

 

BLOG_250.jpg

Nous arrivons, il fait nuit et pour finir la journée 1 heure de route.

 

 

BLOG_235.jpg

Un petit port plein de nostalgie avec au fond des montagnes enneigées

BLOG_203.jpg

Les cascades de Hraunfossar

BLOG_204.jpg

BLOG_210.jpgnull

Nous sommes fondus dans la nature

BLOG_453.jpg

FIN DU VOYAGE A REYKJAVIK APRES AVOIR FAIT LE TOUR D'ISLANDE

21 août 2014 4 21 /08 /août /2014 22:30
 
 
 
 
 
BLOG_431.jpg     Village de Bolungarvik où nous allons faire une halte.
 
 
 
 
BLOG_432.jpg
    Le guide du musée va nous expliquer la vie de ces ancêtres. 

 

 
 
 
BLOG_433.jpg
  Le guide en tenue de pêcheur comme dans le temps assure la visite, les tenues des pecheurs étaient réalisées avec de la peau de poissons.
 
 
 
BLOG_449.jpg
    A la sortie de la ville de Bolungarvik, nous faisons un détour pour voir le musée de la pêche, constitué de ces deux baraques en bois.

 

 
 
 
 
BLOG_447.jpg
  Interieur de musée avec les poissons qui sechent.
 
 
 
BLOG_446.jpg
 
 
 
 
BLOG_437.jpg
  Au terme de longues heures de piste le long des fjords du nord-ouest de l'île,nous arrivons à Dynjandi. Durant l'ascension on peut admirer 7 cascades ayant chacune son propre nom et qui composent l'ensemble de cette chute qui s'écoule sur une centaine de mètres.

 

 
 
 
 
BLOG_438.jpg
    Dynjandi,qui signifie "étourdissant", en islandais ». Etourdissant, autant que fascinant. On ne peut détacher son regard de cette cascade, c'est magnifique cette nature. Là notre guide (le point rouge) qui a l'habitude est arrivé le premier, il nous attend.    

 

 
 
 
 
BLOG_439.jpg
    Cette cascade est gradiose à coté de notre guide. 
 
 
 

BLOG_450.jpg

  Je suis arrivé après une longue montée. 
 
 
 
5 août 2014 2 05 /08 /août /2014 23:22
 
 
     
 
 
 
BLOG_166.jpg       L’Islande est un petit coin perdu dans l'hémisphére nord entre l’Europe et l’Amérique.
 
 
 
blog_443.jpg 

Dans ce petit coin, il y a encore un endroit plus perdu que les autres, tout est isolé tout est loin et là vous étes seul au monde.

 
 
 
 
BLOG_422.jpg

Là ce petit port se trouve au pied d’un volcan car ici tout prend naissance après une éruption volcanique.

 
 
 
 
BLOG_429.jpg

Ici nous sommes à 300km du Groenland dans une région des fjords, une presqu'île sauvage et où il ne fait pas beau vivre.

 

 
 
 
BLOG_425.jpg     Paysages qui nous plongent dans une atmosphère de solitude dans un décor de toute beauté mais hostile.
 

 

 
 
 

BLOG_186.jpg

Falaises où les oiseaux trouvent leur paradis.
 
 
 
  blog_440.jpg  Macareux moine

 Seule la reproduction le contraint à se rendre sur la terre ferme. Il niche sur les pentes herbeuses et les falaises, sur les côtes insulaires ou continentales. Les populations les plus conséquentes se reproduisent en Islande (2 à 3 millions).

 
 
 
 
BLOG_169.jpgSur la route nous trouvons un petit bassin d'eau chaude naturel (Galtarbryggjarlaug) (hot-pot) qui contient une eau à 35-38° 

.

 
 
 

BLOG_167.jpg

    Le "hot pot" d'Heydalur est un des plus beaux et des plus authentiques que nous avons vu en Islande. On se déshabille à l'abri du vent dans une minuscule cabane en planches, et les gens peuvent prendre un bain, l'eau transparente est exactement à la bonne température, 38° degrés environ, en bas à gauche vous pouvez voir les choses laissées par les gens, après avoir pris un bain. 

 

 

 

blog_442.jpg

 

Encore un petit village, entre montagne et océan et en hiver accompagné de la neige avec des temperatures entre -15 et -30°. Le Groenland n’est pas loin.

 

 

 

 

 

 

 

26 juillet 2014 6 26 /07 /juillet /2014 23:40
 
 
 
 
 
BLOG_400.jpg
Le site de Godafoss se trouve sur la route n°1, entre Myvatn à l'est (35 km) et Akureyri à l'ouest (50 km). La cascade des Dieux (Godafoss) se situe sur le fleuve Skjalfandafjot.

 
 
 
 
BLOG_404.jpg
 
 
 
 
 
BLOG_405.jpg
 
 
 
 
BLOG__401.jpg
 
 
 
 
 
 
 
 
BLOG_402.jpg
  Je me trouve en bas à gauche en revenant du bord de la cascade. 
 
 
 
 
 
  BLOG_216.jpg
  Eglise en plaine nature.   
 
 
   
 
BLOG_403.jpg
  Le paysage donne une idée de la situation de l'église intégrée dans la nature.   
 
   

BLOG_407.jpg

  Bâtie en tourbe aux XVIIIe et XIXe siècles, la ferme de Glaumbær est l’une des plus célèbres d’Island. Elle est transformée en musée.   
 
 
 
 
  BLOG_406.jpg
  La ferme est composée de plusieurs bâtiments en bois séparés par des murs de tourbe.      
 
 
     
 
BLOG_409.jpg   Eglise de Vidimyri construite en1835 est un exemple de l’architecture de bois recouverte de tourbe qui prévalait jadis. Il ne reste plus que 5 églises de ce genre en Islande, et cette église est l’une des rares qui assurent encore les offices. 
 
     
 
 
BLOG_410.jpg   Interieur de l'église, comme vous pouvez voir, tout est en bois. 
 
 
 
 
 
  BLOG_408.jpg
  Un des paysages de cette région, isolement total. 
 
 
 
 
 
 
 
 
1 avril 2014 2 01 /04 /avril /2014 00:50
Suite de la cinquième journée  qui caractérise le mieux l’Islande à mon avis.
 
 
Fichier hébergé par Archive-Host.com
 Hverfjallest un cratère formé il y a 2500 ans. Le cone gris exempt de végétation fait 300m de haut et 1000m de diamètre. Un sentier de randonnée permet d'y grimper et d'en faire le tour. 
 
 
 
 

BLOG_130.jpg

 
 
 
 
 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Son cratère est profond de 160 mètres et mesure 1 kilomètre de diamètre. Il est occupé en son centre par un petit cône de la phase terminale de l'éruption.Par sa morphologie, l'Hverfjall est un des volcans de la Terre qui ressemblent le plus à ceux de la Lune. 
 
 
 
 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 
 
 
 
 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

  Fumerolles, et boues bouillonnantes donnent une image de cette région de l'Islande.  
 
 
 
 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Les scientifiques mesurent en permanence les mouvements du plateau, qui gonfle d'environ 1 cm par an. Un accroissement rapide de cette vitesse de déplacement pourrait annoncer un danger majeur car il serait synonyme d'instabilité du magma et de création de gaz.

 
 
 
 
 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Toute cette région est très similaire au Parc de Yellowstone http://merveilles-des-voyages.over-blog.com/article-1529331.htmlque nous avons visité en 2005 qui reste une référence pour l’étude  Géothermiques de la Terre.Le parc national de Yellowstone (Yellowstone National Parc) est situé aux Etats Unis, au nord-ouest du Wyoming.

 
 
 
 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

L’odeur de souffre y est omniprésente, et contribue à l’atmosphère unique. Des jets de vapeur sulfatés s’élèvent, et colorent la montagne de diverses nuances de jaune ocre.
 
 
 
 
  Fichier hébergé par Archive-Host.com

Cette région d’Islande compte par ailleurs de nombreuses sources chaudes permanentes. Pendant leur trajet souterrain, les eaux chaudes se chargent de calcaire en dissolvant les roches. Lorsqu'elles atteignent la surface, le calcaire se dépose sous l’effet du refroidissement des eaux ce qui a pour conséquence la formation de sculptures naturelles de formes diverses, comme ici cette formation conique.

 
 
 
 
  Fichier hébergé par Archive-Host.com
 Des phénomènes post-éruptifs tels que sources chaudes, geysers, solfatares et fumerolles témoignent de l'intense activité souterraine, mais aussi pour ses marmites de boue, sources chaudes et autres cascades minérales. 
  
 
 
 
  Fichier hébergé par Archive-Host.com 
 
 
 
 
  Fichier hébergé par Archive-Host.com
 L’odeur de souffre y est omniprésente, et contribue à l’atmosphère unique. Cet espace, magique par son ambiance, est magnifié par la présence de couleurs intenses dues à la présence dans ces eaux chaudes et minéralisées, de bactéries et micro algues. 
 
 
 
 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Des bains bouillonnants dont la température peut atteindre 100°C. Gare au visiteur imprudent qui s’éloigne des sentiers balisés. Le spectacle est ahurissant de beauté et de désolation.

 
 
 
 
 
 
 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Cartographié les soubresauts de la caldeira à l'aide d'outils tels que les systèmes de positionnement GPS et d'interférométrie radar (InSAR), qui mesurent la déformation du sol. La déformation du sol suggère que le magma est en mouvement vers la surface, signe précurseur d'une éruption.

 
 
 
 
 
  BLOG_310.jpg

L’Islande est le pays le plus magique et ensorcelant de l’Europe car là nous ne sommes pas sur la lune.

 
 
 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 
9 mars 2014 7 09 /03 /mars /2014 01:15
 
 
 
 
 
BLOG_112.jpg
   L'impressionnante cascade Dettifoss. 
 
 
 
 
BLOG_113.jpg
Les embruns sont visibles de très loin. La rivière se jette de 44 m de hauteur. Avec le soleil, les arcs-en-ciel sont garantis 
 
 
 
 
BLOG_114.jpg
 
 
 
 
BLOG_115.jpg
 Charriant quelques 500 000 tonnes de débris par an. Imaginez un peu le bruit que cela produit.
 
   
 
   
   

BLOG_87.jpg

Au nord de l'Islande, entre Akureyri et le lac de Myvatn.Situées sur le fleuve Skjalfandafljot, les jolies chutes de Godafoss dégringolent au milieu d'un paysage enchanteur. Une merveille qu'il faut voir lors d'un voyage en Islande.     
 
 
 
 
BLOG_85.jpg
 On peut s'approcher de la cascade de très près, cependant la prudence est de mise.Je me trouve à gauche en bas    
 
  BLOG_151.jpg
          Parfois pour prendre quelques photos nous prenons de petits risques. 

 

         
 
 
 
 
BLOG_111.jpg
La zone volcanique de Mývatn est l’une des plus jeunes et des plus actives d’Islande. En 1724, le volcan Viti, explose.         

En deux jours, un cratère est formé. Pendant 4 ans, l'activité volcanique est intense, et au total, 30km² sont recouverts de lave. Ce volcan aujourd'huy est rempli d’un magnifique lac dont les couleurs bleu-vert forment un étonnant contraste avec les roches volcaniques ou sulfureuses.

 

 
 
 
 
 
BLOG_191.jpg
 Flore du lac Myvatn
 
 
 
 
  BLOG_128.jpg
Durant l'ère glaciaire, les volcans étaient recouverts d'une épaisse couche de glace. Avant de s'écouler à l'air libre, le magma devait percer cette calotte glaciaire. Au contact de la glace, la lave explosait en fins fragments ressoudés ensuite par la chaleur.Ici nous voyons des formations de lave formant des formes étonnantes.

.

         
 
 
 
  BLOG_129.jpg
Encore de la lave, ici tout est de la lave ce qui nous donne une idée de l'activité sismique de cette région.             
 
             
 
 
 
 
 
 
10 février 2014 1 10 /02 /février /2014 11:45
  
 
 
 
Fichier hébergé par Archive-Host.com
La couleur du sable nous demontre son origine volcanique et nous rappelle que la région reste hostile à l'homme. 
 
 
 
 
 
  Fichier hébergé par Archive-Host.com
 
 
 
 
 
Fichier hébergé par Archive-Host.com
Toujours du sable noir.    
 
 
 
 
 
 
 
Fichier hébergé par Archive-Host.comAu coeur de ce fjord, dans un décor grandiose, se trouve le petit village de Stödvarfjördur, 200 habitants, son port de pêche, son musée de Petra (une remarquable collection de minéraux que sa fondatrice, Petra Sveinsdottir, a collectés pendant toute sa vie dans l'est de l'Islande) et son ancienne église transformée en boutique et café qui domine le village et offre une vue imprenable sur le fjord.
 
       
 
  BLOG_301.jpg
    On trouve des cimetières françaises à plusieurs endroits de la côte, notamment à Fáskrúðsfjörður.
     
   
   
 
   
         BLOG_309.jpg

Ici 49 marins français trouvèrent leur dernière demeure.Ils étaient de Dunkerque et Paimpol, mais aussi de Saint-Brieuc, Binic, Gravelines, Fécamp, Calais et Saint-Malo pour ne citer que les importants.

 

   
 
 
 
 
  309A.jpg   Des  pêcheurs français reposent face à la mer 
   
   
                       
 
   
 
          
 
  BLOG_304.jpg
Au centre du village, l'église Kirkjubær, construite en métal ondulé, est désormais reconvertie en boutique et café.   
 
 
 
 
 
   
  BLOG_303.jpg

Le musée assez émouvant consacré aux pêcheurs français venus travailler sur les côtes islandaises.

   
 
 
 
  BLOG_306.jpg

La ville abrite la collection de pierres et de minéraux Petra Sveinsdóttir. Elle expose dans sa petite maison des centaines de minéraux remarquables qu'elle a collectés durant sa vie dans toute cette région d'Islande. Elles sont exposées  dans un jardin  et dans une petite maison.[]

     
 
 

 

 

 

 

 

 
 
13 décembre 2013 5 13 /12 /décembre /2013 21:22

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BLOG_49.jpg

Le Jökulsárlón est situé au sud-est de l’île, entre Skaftafell et Höfn. Il est au sud du glacier Vatnajökull.

 

 

 

 

 

BLOG_42.jpg

Ce lac appartient à une partie glaciaire découlant du Vatnajökull, le plus grand glacier d’Europe. Cette lagune porte le nom très simple de Breioamerkurjokull.

 
 
 
 
BLOG_52.jpg  

Les caractéristiques de ces couleurs ont toutes une explication. Le noir est la cause des cendres des volcans. Les cendres se déposent  icebergs et leur donne cette couleur sombre.

Même si les tons sont similaires, les couleurs des icebergs sont un condensé de nuances et de dégradés.
Parfois ils sont blancs, bleus pales, bleus, ou bleus foncés, certains sont même noirs à cause des cendres des volcans.

 

 

 

  

  Pour ceux qui veulent prendre un bateau comme nous l'avons fait, suivre ce lien

  http://www.youtube.com/watch?v=m8AB62qQNZc&hd=1 

 

 

 

 

 

 

 

BLOG_53.jpg

Mon épouse à entre les mains un bloc de glace de plus de 200 ans,il est transparent et translucide.

 

 

 

 

 

 

BLOG_55.jpg

 

Les plus petits morceaux de glace dérivent jusqu’à la mer via la rivière Jökulsá. Certains comme là échouent sur les plages de sable noir.

     

 

 

 

 

 

BLOG_59.jpg

 

Là, je ramasse la cendre volcanique sur la plage, j’avais 5 flacons pour ramasser des cendres le long du voyage ainsi que quelques sacs bien adaptes pour les roches et pierres volcaniques.

La couleur de la glace est translucide, parfois transparente.
La lumière du jour modifie aussi les couleurs. Les reflets du soleil donnent un scintillant aux icebergs et blocs de glace.

 

 

 

 

 

 

 

BLOG_56.jpg

Le noir du fond de l'eau est la cause des cendres des volcans. Les cendres se déposent et donnent cette couleur.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

11 novembre 2013 1 11 /11 /novembre /2013 19:15

 

 

 

 

 

 

BLOG83A.jpg

 

CHUTE DE SELJALANDSFOOS

En sortant de la vallée de Thorsmork, un arrêt s'impose à Seljalandsfoss. Cette cascade n'est située qu'à 500 m de la route circulaire n°1. 

 

 

BLOG_300.jpg

 

 

 

 

 

BLOG 83  

En sortant de la vallée de Thorsmork, ne manquez pas un arrêt à Seljalandsfoss. Cette cascade n'est située qu'à 500 m de la route circulaire n°1.

Sa particularité est de tomber d'un surplomb. Ce qui fait qu'il est possible de passer derrière le voile d'eau avec un bon imperméable et de faire le tour complet de la chute. Alimentée par le glacier Eyjafjallajökull.

 

 

 

 

 

 

 

BLOG_93.jpg

     Là nous sommes derrière la chute d'eau. Il faut faire attention aux glissades car le terrain est composé de gosses pièrres très glissantes qu'il faut franchir.

 

 

 

 

BLOG_96.jpg

 

 

 

 

 

 

BLOG_301.jpg

       Après avoir fait le tour de la chute, nous nous trouvons de l'autre coté.

 

 

 

BLOG_5.jpg

 

La chute de Skogafoss

 Il est possible de prendre un chemein à droite de la personne au prèmier plan et monter jusqu'a en haut de la cascade.

La chute Skógafoss, de Skógá le nom de la rivière qui elle-même signifie forêt, et « foss » qui veut dire  «chute d’eau » en islandais. Porolfsson aurait dissimulé ici un trésor : la légende raconte qu'un jeune homme réussit à mettre la main sur un coffre mais qu'il n'eût le temps que d'en attraper l'anneau avant que celui-ci ne disparaisse à nouveau dans les remous.

 

 

 

 

 

BLOG_6.jpg

            Début d'un arc-en-ciel 

 

 

 

 

 

 

BLOG_7.jpg

       L'arc-en-ciel sur toute la largeur de la cascade de Skogafoos.Finalement, le trésor caché par Porolfsson était bien au rendez-vous, une vue magnifique.

 

 

 

 

 

 

BLOG_302.jpg

 

La particularité de cette chute est d'être observable d'en bas mais aussi d'en haut, nous sommes donc montés à son sommet par un petit sentier assez pentu.Les gens montent en haut de la cascade et au final la recompense, une vue magnifique de la chute. La hauteur de est de 62m et 25m de large. 

 

   

 

 

 

 

 BLOG_30.jpg

  Une promenade de 2h (aller-retour) permet de voir la cascade Svartifoss. 

 

 

 

 

 

BLOG_29.jpg

 

 

 

 

 

 

BLOG_31.jpg

  Nous voila dans la cascade

 

 

 

 

BLOG-307B.jpg

Cette chute d'eau de 20 m de hauteur est entourée d'orgues basaltiques exceptionnellement réguliers. Ils se sont formés par le lent refroidissement de la lave.

 

 

 

 

 

BLOG_305.jpg

  Le retour de l'équipe  de touristes transformés en rendonneurs. 

 

 

 

 

 

BLOG_304.jpg         

 

 

 

 

blog_309.jpg

En attendant le reste de l’équipe, un repos bien mérité

 

 

 

 

 

 

 

 

 

31 août 2013 6 31 /08 /août /2013 21:15

 

 

 

Cette première journée en Islande va nous permettre d’avoir un aperçu de la capitale REYKJAVIK.Ensuite, nous partirons pour visiter GEYSIR, les chutes de Gullfos pour finir la journée à Hvolsvollur.

Cette journée vous allez la découvrir avec des photos, une vidéo et quelques explications.

 

 

 

 

    BLOG_255.jpg

 

Eglise Hallgrimskirkja à RYKJAVIK c'est la replique des orguesde lave basaltique islandaiseachevée en 1974.

C'est l'édifice le plus haut de tout le pays 74m.

 

 

 

 

BLOG_256.jpg

 

La décoration de l’eglise luthérienne est sobre. La luninosite intense, ici pas d'ostentation.   

Les vitraux jettent une lueur colorée sur la nef au plafond voûté immense.

 

 

 

 

 

 

 

BLOG_258.jpg

 

L’orgue est finalement le chef d’œuvre de cette église, avec ses 5275 tuyaux et les 15 mètres de haut.

 

 

 

 

 

 

 

BLOG_1.jpg

 

Elle est située à Hengil. Cette centrale géothermique est la seconde plus importante au monde et la plus importante d'Islande en 2010, elle produisait 230 MW d'électricité, avec un objectif de 300 MW délectricité et 400 MW d'énergie thermique. Avec cette capacité atteinte, elle sera la plus grande centrale géohhermique au monde en termes de capacité installé. 

 

 

 

 

 

 

Cette vidéo nous montre ce spectacle indéniable qu’est le jaillissement du geyser ainsi que le bouillonnement de l’eau qui est très chaude comme vous pouvez voir dans la vidéo. L'eau jaillit toutes le 3 à 5 minutes atteignant parfois une hauteur de 40 mètres, mais en général elle fait moins de 30 mètres.

 

 

 

 

BLOG_264.jpg

Les geysers sont des phénomènes volcaniques spectaculaires. L’Islande est réputée pour en avoir parmi les plus beaux du monde avec Yellowstone aux USA que vous pouvez voir ici http://merveilles-des-voyages.over-blog.com/article-1529331.html. 

 

 

 

 

 

BLOG_267.jpg

Parmi ces geysers, le plus célèbre d'Islande est Geysir aujourd'hui éteint. A ses cotes, le geyser Strokkur, a pris la relève. Si la hauteur des jets d'eau est moins impressionnante que celle du Geysir, il n'en reste pas moins une très grande attraction pour les touristes.

Les touristes cernent le geyser, appareils photo et cameras focalisées sur le buillonnement de l'eau en surface, prémices d'un spectacle jaillissant.

 

 

 

 

 

 

BLOG_269.jpg

 

L’eau dégage une odeur de soufre que vous pouvez sentir  même  lorsque vous ouvrez un robinet d'eau chaude, car 95% des maisons sont alimentées en eau chaude grâce à cette eau.

 

 

 

 

BLOG_262.jpg

Ensemble de sources chaudes, tout a une odeur de soufre, une odeur particulière se dégage mais nous nous habituons.

 

 

 

 

BLOG_270.jpg

Parmi ces geysers, le plus célèbre d'Islande est Geysir aujourd'hui éteint mais qui reste comme vous pouvez le voir une curiosité pour les touristes l'eau bout. Contrairement à une idée reçue, 100° C n'est pas la seule température d'ébollution de l'eau. Certes, dans votre cuisine, si vous ne vivez pas en altitude, l'eau se met à boullir à 100°C . Mais ce ne sera pas le cas à hautes altitudes. Ici nous sommes à une faible altitude.

 

 

 

 

BLOG_4A.jpg

Les chutes d’or. Elles doivent leur nom à l’arc en ciel qui enjambe les gorges les jours de beau temps.

 

 

 

 

 

BLOG_280.jpg

Moins impressionnantes que Dettifoss ou Goðafoss, les chutes de Gullfoss sont néanmoins les plus accessibles, et donc, les plus visitées.

  

 

 

 

BLOG_281.jpg

De 32 mètres de haut, avec un débit de 200m3 /s (contre 500 pour Dettifoss) en été, les chutes plongent dans des gorges de 2.5 kilomètres de long. Deux chutes en fait, très larges, perpendiculaires l’une par rapport à l’autre. L’humidité y est bien sûr omniprésente. Même les jours de beau temps, tout visiteur s’aventurant sur les berges des chutes en ressort immanquablement trempé.

Il faut un imperméable, vous risquez de vous trouver trempé de la tête aux pieds.Les gens admirent les chutes au bord, malgré le danger à cause de l'humidité qui rend le terrain très glissant.