Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Nombre de visites

 

NOMBRE DE VISITEURS
DEPUIS 28-12-2005

 

Articles Récents

Liens

13 août 2011 6 13 /08 /août /2011 18:30

                

 

Altea est une municipalité valencienne situé dans la province espagnole d'Alicante sur la Méditerranée appelée la Costa Blanca (voir sur la carte).

Il faut commencer la visite d'Altea par le point le plus élevé de la localité. Donc il faut monter en arrivant dans la ville par le train régional.

 

 

 

 

               alt1.jpg

Il faut commencer la visite d'Altea par le point le plus élevé de la localité, si vous arrivez par la gare avec le train régional (très conseillé), il faut aller vers le point le plus élevé que vous voyez sur cette photo.

 

 

 

 

               alt2.jpg

Pour arriver dans la partie la plus haute et avoir une panorama magnifique vous permettant d'avoir une vue d'ensemble sur la Altea et les environs sur Benidorm, Calpe ainsi que sur le port de plaisance d'Altea, il faut monter des ruelles très étroites et toutes en fleurs pour le plaisir du visiteur.

Ia voiture est déconseillée.

 

 

 

 

               alt3.jpg

                                                                    La place de la mairie 

 

 

 

 

 

 

             alt17.jpg

Paseo del Mediterraneo avec des palmiers, il longe toute la partie coté mer, pour arriver à l'extremité de la ville où se trouve le port de plaisance.

Vous pouvez faire une halte au restaurant du club nautique, je vous le conseille.

 

 

 

 

               alt18.jpg

  Calpe Avec la coupole bleue et blanche de son église paroissiale de la Virgen del Consuelo.

 

 

 

 

 

               alt10.jpg

  La ville d'Altea en bas et Calpe situé à coté du Peñon d'Ifach, symbole et image de la Costa

Blanca. Calpe est situé à coté du Peñon d'Ifach, symbole de la Costa Blanca.

  

 

 

 

 

 

               alt8.jpg
De là, descendent des ruelles pavées en escaliers, bordées de maison blanches caractéristiques de cette ville.


 

 

 

 

 

 

               alt14.jpg

Là vous pouvez voir le labyrinthe des ruelles permettant de monter à la place de l'église de la Virgen del Consuelo.


 

 

 

 

 

               alt12.jpg

  Là vous pouvez voir les rues très bien fleuries qui rendent la montée vers la partie la plus haute de la ville très agréable.

 

 

 

 

 

               alt15.jpg

Comme vous le voyez, toutes les façades des maisons son blanches pour se protéger de la chaleur du soleil.

 

 

 

 

 

               alt16.jpg

  Parfois le haut des rues est couvert par des fleurs, très souvent avec des bougainvillier an petit arbuste grimpant qui ne tien en extérieur que si il n'y a pas de risque de gel, ce qui est la cas dans ce coin de l'Espagne.

 

 

 

 

 

                                                       alt7.jpg

 Souvent le soleil n'arrive pas à pénétrer les rues de la ville, mais la chaleur est là même à l'ombre

 

 

 

 

 

 

                                                        alt11.jpg

 

 

 

 

 

 

 

                                                        alt21.jpg    

Ruelle pavée en escaliers,quelques habitants du nord de l'Europe ont acheté quelques maisons dans ces ruelles pour passer la retraite dans cette ville.

 

 

 

 

 

 

               alt13.jpg

  Ruelle, toujours avec des fleurs, le soir vous étés accompagés par un parfum qui vous enivre.

 

 

 

 

 

                                                               alt19.jpg

Parfois, les habitants de ces maisons sortent pour discuter à l'ombre des arbres. L'ombre des arbres qui reste la meilleure manière de se rafraîchir.



 

 

 

               alt16.jpg

 

 

 

 

 

 

               alt20.jpg

 Port de plaisance avec en bas la gare du train regional, et la montagne qui cache la ville de Benidorm.

 

 

 

 

 

 

                alt6.jpg

  Les oranges sont là dans la ville, elles pousent d'une manière naturelle sans trop de soins.

 

 

 

 

 

 

               alt5.jpg

Cette peinture est l'image d'un sens artistique qui regne dans la ville.



 

 

 

 

Repost 0
Published by CRESPO - dans ESPAGNE
commenter cet article
23 juillet 2011 6 23 /07 /juillet /2011 00:10

    

Situation géographique de Villajoyosa dite "La ville joyau" est situé à 30km au nord d'Alicante sur la costa blanca.

Longeant une plage de 1,3km de sable fin, bordée de palmiers jusqu'à son port de plaisance et de pêche.

 

 

 

 

     Fichier hébergé par Archive-Host.com

 Ce pont qui traverse el rio (fleuve) Amadorio, qui n'est alimenté que par un petit ruisseau, nous fait arriver dans la partie sud de la ville.

Cette photo est prise depuis un pont qui permet la circulation d'un petit train régional.

 

 

 

 

 

     villa6.jpg

Là nous pouvons voir d'autres maisons peintes toujours avec des couleurs qui donne un aspect pittoresque et traditionnel dans cette ville.

 

 

 

 

 

     villa27.jpg

Petit train régional qui va d'Alicante à Denia, un plaisir de prendre ce train à cause des paysages, un détail ce train possède la climatisation.

Il s'arrête à chaque petite ville de la région (d'Alicante à Denia plus de 30 arrêts).

 

 

 

 

 

     villa28.jpg

 Interieur du train régional. Pour faire tout le trajet aller retour de Villajoyosa Alicante le prix est de moins 5 Euros (60km) sans quiter le bord de mer.

 

 

 

 

 

     villa5.jpg

Vue d'une partie du port de plaisance avec au fond les sommets de Sierras d'Aitana et de Puig Campana, obstacle naturel qui protège la région des vents du nord, lui permettant de maintenir des températures très agréables toute l'année.

 

 

 

 

 

     villa16.jpg

La partie basse du village étonne le visiteur par ces façades peintes de couleurs vives.

La combinaison d'ocres, rouges de jaunes et bleus indigos se répète dans toutes les rues de la vielle ville, jusqu'au rio Amadorio.

Ici c'est une vue depuis la plage. 

 

 

 

 

 

     villa2.jpg

  

La totalité de la plage (1,3km) vers 7h du matin à la fin du mois d'avril.

Cette photo est prise depuis l'appartement où nous sommes.

 

 

 

 

 

 

     villa7.jpg

L'extrémité de la plage par mauvais temps. Les couleurs du ciel sont magnifiques et méritent une photo.

 

 

 

 

 

     villa8.jpg

Photo de la plage par mauvais temps.

  

 

 

 

 

     villa13.jpg

 Vue de la plage depuis l'appartement vers 7h du matin au mois de mai.

Au fond nous pouvons apercevoir la ville de San Juan et Alicante.

 

 

  

 

 

 

     villa15.jpg  

Les bateaux de pêche rentren au port tous les jours entre 16h et 18h et c'est un spectacle.

 

 

 

 

     villa18.jpg

 

Les bateaux arrivant au port laissent tomber des poissons pendant la mise en caisse et sont suivis depuis plusieurs km par les oiseaux.

 

  

 

 

 

     villa17.jpg

La mise en caisse est terminée lorsqu'ils arrivent au port et sont prêts à être vendus à la criée dans le local adapté.

 

 

 

 

 

     villa19.jpg

La pêche est varié comme vous pouvez voir le pècheur une langouste à la main.

A 95 % les poisons sont vendus aux restaurants et grandes surfaces de la ville.

 

 

 

 

 

     villa20.jpg  

Là, tous les bateaux sont rentrés et son prêts à partie le lendemain entre 0h et 1h du matin. Au total la flote est composée de plus de 20 bateaux de pêche.

 

 

 

 

 

 

     villa21.jpg

Voici le résultat de la pêche, une entrée de petits calamars farcis. 

 

 

 

 

 

     villa23.jpg

  Un plat de poisson dans le meilleur restaurant de la ville" Ca Marca "

 

 

 

 

     villa24.jpg

Une paella de langouste car il y a plus de 50 manières différentes  de paellas, pour tous les goûts et tous les prix.

Là c'est dans un autre restaurant de la ville. Les prix varient de 12 Euros le menu avec une entrée, la paella ou un autre plat et le dessert.

Mais pour manger une bonne paella il faut compter entre 35 et 40 Euros le menu.

 

 

 

 

 

     villa26.jpg

Là c'est au restaurant du club nautique de Villajoyosa avec une autre variété de paella.

 

 

 

 

 

 

     villa4.jpg

L'appartement où nous sommes est là avec une très belle vue sur le port et la plage.

 

 

 

 

 

 

     villa25.jpg

La terrasse de l'appartement, beaucoup de gens en été dorment sur leur terrasse après l’avoir aménagée en chambre avec en bruit de font la mer et le bruit des bateaux qui partent à la pêche.

 

  

 

 

 

Repost 0
Published by CRESPO - dans ESPAGNE
commenter cet article
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 17:25

 

 

 

                                                              

 

 

 

 

Tout voyage commence par une idée qui devient un projet.

Comme tout projet commence par une étude et une réflexion, commencez l'étude et la réflexion en visitant ces parties du monde que je vous presente ici.

Vous pouvez lire et voir les photos de l'Espagne, les USA et l'Argentine, dans tous les cas vous allez découvrir des endrots hors du commun.

J'espère qu'ils vont vous plaire.

Vous avez juste un clic à faire pour aller dans ces endroits comme je vous l'indique sur l'animation.

 

Repost 0
Published by CRESPO - dans ESPAGNE
commenter cet article
5 mars 2009 4 05 /03 /mars /2009 22:55

Voyage au coeur de l' Espagne dans le but de vous de vous faire sentir  les parfums de ce pays.




Voici un blog à visiter http://bugs.over-blog.net/ 







Repost 0
Published by CRESPO - dans ESPAGNE
commenter cet article
13 août 2008 3 13 /08 /août /2008 05:00

Valencia est une ville traditionnelle tournée vers l’avenir, une ville des Arts et de la Science.

C’est le plus grand complexe ludique culturel d’Europe avec la création d’un Palais des Arts où sont programmés les meilleurs spectacles d’opéra, de danse et de théâtre de toute l’Espagne.

Elle a aussi un musée des Sciences et Techniques, un concept de musée interactif qui permet d’expérimenter avec la science et technologie actuelle et future.

Elle possède aussi un planétarium en forme d’œil comme pour regarder les étoiles.

Elle possède également un jardin-promenade spectaculaire avec une vue sur tout cet ensemble sans oublier le centre marin qui nous plonge dans la vie des profondeurs des mers et océans de la planète.









                                                                        




Repost 0
Published by CRESPO - dans ESPAGNE
commenter cet article
10 octobre 2007 3 10 /10 /octobre /2007 17:16
Popularisée par son précédent sponsor sous le nom de « Cutty Sark », les Tall Ships’ Races sont des prestigieux événements internationaux dans le domaine de la voile traditionnelle. Cette course existe depuis 1956 et est organisée, depuis 2002, par l'association anglaise « Sail Training International».
Les Tall Ships’ Races se déroulent chaque année dans les eaux européennes, au cours d’un périple d'un mois environ, qui permet à la flotte de rallier quatre ports différents. Très peu de ports français ont accueilli la course au cours des vingt dernières années : seuls Saint-Malo (en 1983, 1984, 1994, 1999), Bordeaux (en 1990) et plus récemment Brest (en 2002) et Cherbourg-Octeville (en 2005) ont accueilli la course.
Cette année les Tall Ships’ Races se sont déroule dans la ville d’Alicante en Espagne pendant une semaine avec un périple d’un mois.
Je voudrais vous montrer quelques photos que j’ai réalisé pendant cet événement.




Photobucket - Video and Image Hosting

Photobucket - Video and Image Hosting





Photobucket - Video and Image Hosting
Bateau école de la marine espagnole JUAN SEBASTIAN EL CANO




Photobucket - Video and Image Hosting
JUAN SEBASTIAN EL CANO




Photobucket - Video and Image Hosting
JUAN SEBASTIAN EL CANO




Photobucket - Video and Image Hosting





Photobucket - Video and Image Hosting







Photobucket - Video and Image Hosting






Photobucket - Video and Image Hosting






Photobucket - Video and Image Hosting






Photobucket - Video and Image Hosting
Bateau école de la marine française BELLE-POULE

Construit à Fécamp, aux Chantiers de Normandie, la goélette Belle Poule a été lancée le 8 février 1932. Indissociable de sa consœur, l' ETOILE, ces deux goélettes à huniers sont d'uniques répliques des goélettes morutières de Paimpol, qui jusqu'en 1935 faisaient la pêche à la morue sur les bancs d'Islande.
Les deux bâtiments ont rejoint les Forces Françaises Libres à Portsmouth durant la Seconde Guerre Mondiale. Ceci explique l'honneur qui leur est donné d'arborer le pavillon tricolore frappé de la Croix de Lorraine.
Ces goélettes sont des voiliers école appartenant à l'Ecole navale. Elles sont affectées depuis leur lancement à la formation des élèves officiers par le biais de "croisières" dans l'Atlantique ou la Manche, voire la mer Baltique ou la Méditerranée. Seuls les aménagements intérieurs ont été modifiés pour l'hébergement de l'équipage, des élèves en instruction et pour l'installation du compartiment des machines.
La Belle Poule a pour ville marraine Pauillac, depuis le 13 mai 1978. Lors de précédentes escales, le bâtiment a vu défiler de nombreuses personnalités, comédiens et têtes couronnées dont Juan Carlos, le roi d'Espagne.
 















Votez pour ce site au Weborama 
Repost 0
Published by CRESPO - dans ESPAGNE
commenter cet article
25 août 2007 6 25 /08 /août /2007 01:10

 

 

 

 

 

 

 

 

Photobucket - Video and Image Hosting
Voici la ville de Cuenca prise d'une montagne, vous allez la visiter comme si vous étiez du moins c'est le but qe je me suis fixé avec cet article.
La ville se divise en deux zones, la vieille ville, situé sur une colline rocheuse bordée par les gorges du fleuve Jucar au nord et son affluent Huécar au sud qui arrive dans le Jucar dans la partie inférieure de la ville. A l’ouest et au sud de la vieille ville et séparée par le Huécar se trouve la ville nouvelle.
Cuenca alliée aux fossés imprenables qui en marquaient les limites. Alphonse VIII, lors de sa tentative d’occupation de 1177, en a fait l’expérience. Il voulait annexer la ville au royaume de Castille et la convertir au christianisme. Au terme d’un siège de neuf mois, c’est la faim des habitants et non la faiblesse des remparts qui lui a ouvert les portes. À la tête de son armée, il est entré par la porte qui s’appellera par la suite Puerta de San Juan et la ville, définitivement castillane, a dès lors acquis une nouvelle signification religieuse.
Ainsi, la mosquée devient cathédrale, l’architecture romane est remplacée par la gothique et on bâtit des églises et des couvents à la grande gloire du Dieu chrétien.

 

 

 

 

 

 

 

Photobucket - Video and Image Hosting
Le Comité a décidé d'inscrire le bien proposé sur la base des critères culturels (considérant que le site est d'une valeur universelle exceptionnelle car c'est un exemple exceptionnel de ville fortifiée médiévale dont le paysage urbain d'origine est resté remarquablement intact.
C’est entre les gorges du Júcar et du Huécar que se situe cette ville de Castille-La Manche dont la richesse monumentale lui a valu d’être inscrite sur la liste du patrimoine de l’humanité par l’UNESCO en 1996.
La tête du lion est une boite aux lettres de la poste.
 
 

 

 

 

 

 

 

 

Photobucket - Video and Image Hosting
Pont San Anton.
Ce pont sépare la ville nouvelle de l'ancienne ville, après ce pont, vous allez trouver une rue qui monte fortement et elle vous dirige tout droit à la Plaza Mayor où se trouve l'Hôtel de Ville. A la sortie du pont vous pouvez voir l'église de la Vierge de la Lumière.

 

 

 

 

 

 

 

Photobucket - Video and Image Hosting
Rue Andres Cabrera et comme vous pouvez voir, elle monte pas mal, mais la montée vous donne une idée de cette vieille ville.

 

 

 

 

 

 

 

Photobucket - Video and Image Hosting
La rue de Zapaterias est la suite de la presedente avec une montée moins prononcée. Au bout de la montée se trouve l’Hôtel de ville.

 

 

 

 

 

 

 

Photobucket - Video and Image Hosting
PLAZA MAYOR

 Le centre historique de Cuenca et ses séculaires quartiers voisins ont conservé le même aspect que celui qu’ils avaient à cette époque. De nombreux bâtiments ont gardé leur fonction d’origine: couvents où règne encore la silencieuse prière des religieuses, temples où la foi des croyants se renouvelle chaque jour, maisons nobles à blasons où la mémoire est maintenue bien vivante, Hôtel de Ville reposant sur des arcs qui s’ouvrent pour accéder à la Plaza Mayor qui est le centre nebralgique car toute les rues de cette place vous mènent aux endroits les plus remarquables qu'il faut visiter.

 

 

 

 

 

 

 

Photobucket - Video and Image Hosting
HOTEL DE VILLE
Ayuntamiento (hôtel de ville) : triple arcade blasonnée supporte 2 étages (baroque XVIII° s).

 

 

 

 

 

 

 

Photobucket - Video and Image Hosting
Juste après avoir passé les arcs de l'hôtel de Ville, quelques restaurants permettent de prendre des forces et continuer la marche à la découverte de cette ville musée. Les repas de midi, ne se font pas avant 13h30.

 

 

 

 

 

 

 

Photobucket - Video and Image Hosting
Les terrasses de café très sympas et restaurants pour prendre des forces et continuer la découverte de la ville. En haut à droite se trouve la cathédrale.

 

 

 

 

 

 

 

Photobucket - Video and Image Hosting

 Détail architectural de la cathèdrale.

 

 

 

 

 

 

Photobucket - Video and Image Hosting
La cathédrale est le monument le plus important de Cuenca. Situé sur la place Mayor de la vielle ville et construite entre le XIIIéme et le XIVéme siècle. Elle est de style gothique anglo-normand et est un exemplaire unique en Espagne. L'extérieur a perdu son aspect gothique en raison des innovations introduites à la Renaissance.

 

 

 

 

 

 

 

Photobucket - Video and Image Hosting
Musée Diocésain, contigu au Palais Épiscopal.

 

 

 

 

 

 

 

Photobucket - Video and Image Hosting

 Cette image nous prouve que Cuenca est une ville musée. Dans chaque rue nous trouvons des éléments architecturaux qui captivent notre curiosité et ainsi nous poussent à la découverte de cette ville.

 

 

 

 

 

 

Photobucket - Video and Image Hosting

 Toutes les rues possedent quelque chose de particulier qui fait de cette ville une ville musée.

 

 

 

 

 

 

Photobucket - Video and Image Hosting

Souvent vous découvrirez des portes avec des écussons des grandes familles ou tout simplement en relation avec l'histoire et la raison d'être.

 

 

 

 

 

 

Photobucket - Video and Image Hosting
Eglise de San Pedro

 

 

 

 

 

 

 

Photobucket - Video and Image Hosting
Couvent de la Merced constrit au XVIII siècle.

 Ce couvent se trouve juste à coté du musée des siences.

 

 

 

 

 

 

Photobucket - Video and Image Hosting
Covento de las Celadoras ( Couvent de las Celadoras )

 

 

 

 

 

 

 

Photobucket - Video and Image Hosting
Musée des Sciences

 

 

 

 

 

 

 

Photobucket - Video and Image Hosting
Maisons suspendues (Casas Colgadas) dont 3 subsistent : origine XIV° s., remaniées, accrochées au-dessus des gorges du Huécar (musée d'art abstrait) dans la plus belle des maisons suspendues. Elles servirent un temps de résidence à la famille royale.
Toute la face des gorges del Hucar présentait jadis des maisons suspendues, mais elle n'en conserve aujourd'hui que ces trois, restaurées au début de ce siècle.  Ces construction sont d'origine gothique populaire.Certains des éléments originaux sont conservés. L'intérieur présente de nombreux composants en bois. Le portail extérieur, de style Renaissance, provient d'un ancien palace de Villarejo de la Peñula. La maison de gauche ( la cuisine de l'aubege ) a été nommée Maison de la Sirène.
Les maisons suspendues restent l'emblème de Cuenca.

 

 

 

 

 

 

 

Photobucket - Video and Image Hosting
Là nous pouvons voir ces maisons, plus en détail et constater le type de construction réalisée pour les accrochér sur les rochers.

 

 

 

 

 

 

 

Photobucket - Video and Image Hosting
Plus de détails de cette construction.

 

 

 

 

 

 

 

Photobucket - Video and Image Hosting

Depuis la calle Pilares, on descend par une promenade splendide à l'ermitage de Nuestra Señora de las Angustias, patronne du diocèse et détentrice de la dévotion populaire. Il s'agit d'un édifice de petite taille, de caractère populaire, construit au XVIIe siècle sur un autre plus ancien.
Cet arc se trouve dans La Bajada de las Angustias, un chemin qui mène au Santuaire de la Vierge de las Angustias.

 

 

 

 

 

 

 

Photobucket - Video and Image Hosting
Nous arrivons au Santuaire de la Vierge de las Angustias.

 

 

 

 

 

 

 

Photobucket - Video and Image Hosting
Couvent de Carmelitas Descalzos ( que seule les soeurs pouvent habiter ) que vous voyez sur cette photo se trouve en face de l'église de las Angustias.

 

 

 

 

 

 

 

Photobucket - Video and Image Hosting

 Comme vous le voyez, tous le chemins, tous les passages nous plongent dans un émeveillement et ils méritent tous, le regard attentif et sensible du visiteur. Celui-ci trouvera rarement ailleurs, rassemblés en un seul lieu sous son regard, un si grand nombre de témoignages d’une créativité humaine et historique d' une aussi grande valeur.

 

 

 

 

 

 

Photobucket - Video and Image Hosting
Eglise de la vierge des Angustias.

 

 

 

 

 

 

 

Photobucket - Video and Image Hosting
De cette fontaine coule une eau dont la légende dit qu'il faut boire trois fois et vous étés certains de ne pas divorcer et très souvent les jeunes mariés viennent boire trois fois. En tout cas après avoir réalisé une balade dans la ville, il est certain qu'elle est la bienvenue.

 

 

 

 

 

 

 

Photobucket - Video and Image Hosting
Torre Mangana
Torre Mangana qui appartenait à l’ancienne forteresse arabe et depuis la quelle on domine un large panorama.
Son horloge marque les heures de la cité.
Située sur la vaste esplanade qui occupait l'ancien Alcazar arabe et depuis laquelle on aperçoit un vaste panorama de la ville moderne et des gorges du Júcar.







 

 

 

Photobucket - Video and Image Hosting

Depuis le Jucar nous avons cette vision d’une partie de la vieille ville de Cuenca. Cette ballade est à conseiller aux randonneurs, ils peuvent marcher pendant plus de 15 km et admirer la nature qui entoure Cuenca.






POUR ALLER DANS LES AUTRES ARTICLES SUR CUENCA CLIQUEZ SUR CES ANIMATIONS

                            

 


 

Votez pour ce site dans Weborama
Merci

 
 
 
 
 
Repost 0
Published by CRESPO - dans ESPAGNE
commenter cet article
17 août 2007 5 17 /08 /août /2007 17:05

 

 

 

 

 

 
UN COUVENT DU XVIème siècle FACE À 'LAS CASAS COLGADAS'
L'ancien couvent de San Pablo
bénéficie d'un emplacement privilégié dans la gorge du Huécar et entre les montgnes et les maisons supendues.Il est situé face aux maisons suspendues. Il appartient aujourd'hui à la chaîne hôtelière des Paradores de Turismo.

 

 

 

 

 

 

 

Magnifiquement construit sur les rochers, l'ancien couvent de San Pablo bénéficie d'un emplacement privilègié dans les gorges du Huécar, d'un ensemble de parois escarpées et entouré d'une végétation abondante tout au tour.

 

 

 

 

 

 
 Pont permettant d'aller à pied du Parador à la vieille ville de Cuenca.

 

 

 

 

 

 

 
 Après avoir traversé le pont vous arrivez à l'entrée de la ville.

 

 

 

 

 

 

 Milieu du pont face à la ville.

 

 

 

 

 

 

Une merveille où règne le silence, le calme et une certaine plénitude de bien être, le tout imprégné d’histoire.

 

 

 

 

 

 

Le cloître vitré et son ancienne chapelle, aujourd'hui transformée en une accueillante cafétéria, sont le complément d'un intérieur combinant les éléments traditionnels aux détails plus contemporains.

 

 

 

 

 

 

Ce couloir, fait le tour d'une partie du Parador avec la porte qui s'ouvre vers un jardin d'interieur.

 

 

 

 

 

 

 
Même cloîtré à cet endroit entre deux fauteuils, ils arrivent à me trouver, interrompre ma méditation et la préparation de la suite de la visite de cette ville musée que je vais vous montrer dans le prochain artcle.

 

 

 

 

 

 

 

Voici celle qui est arrivé à me trouver dans cet endroit où le temps semble s’être arrêté. Lieu magique, hors du temps avec les tapesseries d'époque.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Votez pour ce site dans Weborama
Merci

 
 
 
 
 
 

 

 

 

 
Repost 0
Published by CRESPO - dans ESPAGNE
commenter cet article
2 août 2007 4 02 /08 /août /2007 20:00

 

C’est entre les gorges du Júcar et du Huécar que se situe cette ville de Castille-La Manche dont la richesse monumentale lui a valu d’être inscrite sur la liste du patrimoine de l’humanité par l’UNESCO. Son centre historique s’étend sur le bord de parois rocheuses, en plein cœur de la sierra de Cuenca. Sa cathédrale, ses maisons suspendues et ses rues pavées séduiront les voyageurs les plus endurcis. Un ancien couvent de dominicains abrite aujourd’hui l’hôtel Parador de Turismo de Cuenca, où le voyageur peut réparer ses forces tout en dégustant les recettes les plus traditionnelles de la région.
Nous sommes allés plusieurs jours dans cette merveille. 
C’est entre les gorges du Júcar et du Huécar que se situe cette ville de Castille-La Manche dont la richesse monumentale lui a valu d’être inscrite sur la liste du patrimoine de l’humanité par l’UNESCO. Son centre historique s’étend sur le bord de parois rocheuses, en plein cœur de la sierra de Cuenca. Sa cathédrale, ses maisons suspendues et ses rues pavées séduiront les voyageurs les plus endurcis. Un ancien couvent de dominicains abrite aujourd’hui l’hôtel Parador de Turismo de Cuenca, où le voyageur peut réparer ses forces tout en dégustant les recettes les plus traditionnelles de la région.
Nous sommes allés plusieurs jours dans cette merveille.
La ville se divise en deux zones, la vieille ville, situé sur une colline rocheuse bordée par les gorges du fleuve Jucar au nord et son affluent Huécar au sud qui arrive dans le Jucar dans la parte inférieur de la ville. A l’ouest et au sud de la vieille ville et séparée par le Huécar se trouve la ville nouvelle.
 
 
 



 

SITUATION GEOGRAPHIQUE DE CUENCA


Un ancien couvent de dominicains San Pablo, abrite aujourd’hui l’hôtel Parador de Turismo de Cuenca accroché aux montagnes







 
Perspective d'une partie de la vieille ville au bord des gorges.






 
Vue du Parador de tourisme de Cuenca accroché aux rochers.







 
Une autre vue de la vieille ville.







 
Pont de San Pablo permettant d' aller des maisons suspendues au Parador.






Les routes permettent d'éviter la vieille ville et des chemins de randonnée permettant d'aller dans les montagnes et voir la ville sur plusieurs angles.






Vue des gorges et des chemins de randonnée.






Vue dépuis le quartier du chateau qui se trouve au nord de la ville.






Un paradis pour les randonneurs.







Vue partielle des maisons suspendues.






Cette curiosité de la nature se trouve sur une montagne, la nature semble avoir créer ces yeux pour surveilles la ville jour et nuit. Ces yeux se trouvent face à la ville du coté de la rivière Jucar.






Partie du nord de la ville de la quelle vous pouvez voir la nature et une partie de la vieille ville.







 Vue du Parador de tourisme de Cuenca vu de la partie nord de la ville et séparé de la ville par la rivière Huécar.

JE VOUS SOUHAITE UNE BONNE VISITE EN ATTENDANT LA VISITE DE L' INTERIEUR DE LA VILLE.






VOICI MON AUTRE BLOG

 

 

 

 

Repost 0
Published by CRESPO - dans ESPAGNE
commenter cet article
27 juillet 2007 5 27 /07 /juillet /2007 22:44

Ancienne capitale de Lanzarote depuis la moitié du XVe siècle. Ville noble et seigneuriale constitua une des premières colonies civiles et urbaines des Canaries. La ville, déclarée ensemble architectural historique artistique. Teguise possède assez de charme pour retenir les voyageurs sous la fascination.
Tous les dimanches un marché pittoresque et singulier s'y dresse avec la participation de la lutte canarienne, les danses régionales et la musique traditionnelle, en direct.





 
TEGUISE CACHE PAR LES PALMIERS





TEGUISE VUE DEPUIS UNE ROUTE QUI DOMINE CE VILLAGE MAGNIFIQUEMENT INTEGRE DANS LE PAYSAGE.







 
DES PALMIERS PAR TOUT






CETTE PLACE VOUS PERMET DE PRENDRE TOUTES LES DIRECTIONS DANS LE VILLAGE.
 La lave est utilisée partout dans les jardins.





LA MAJEURE PARTIE DES MAISONS, SONT DES MAISONS FAMILIALES, TOUTES BALANCHES AYANT UN PATION INTERIEUR.
Les rues pavées souvent avec des pavés de lave, donne à ce village un patrimoine très bien consevé. Errer dans le labyrinthe de ses rues nous plonge dans le passé.






COUVENT DE SAN FRANCISCO






MARCHE AUX PUCES AVEC EN ARRIERE PLAN L' EGLISE DE  NOTRE DAME DE GUADALUPE.
Teguise offre à ses visiteurs la possiblité de réaliser des achats dans les magasins et bazars d'artisants mais aussi sur le Mercadillo ( Marché populaire ) qui a lieu tous les dimanches dans les rues et places et où l' on peu trouver dans ses échoppes des produits typiquement artisanaux et ses coutumes et traditions jalousement gardées.






 
LA MUSIQUE TYPIQUE DES CANARIES AVEC AU PREMIER PLAN LA BANDURRIA INSTRUMENT A 12 CORDES ACCORDEES PAR PAIRES CE QUI DONNE UNE SONORITE MUSICALE SIMILAIRE A CELUI D' UNE BANDOLINE MAIS AVEC DES SONS PLUS MELODIEUX.









LES DANSES TRADITINNELLES VOUS PLONGENT DANS LES RACINES DU PASSE TOUJOURS PRESENT.

Repost 0
Published by CRESPO - dans ESPAGNE
commenter cet article