Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Nombre de visites

 

NOMBRE DE VISITEURS
DEPUIS 28-12-2005

 

Articles Récents

Liens

17 mars 2006 5 17 /03 /mars /2006 19:06

 

 

SITUATION GEOGRAPHIQUE

 

Il y a 150 millions d’années à environs à l’ère Jurasssique, d’épaisses couches de sable se sont déposées. Une mer recouvrait l’actuel plateau du Colorado. Avec le temps certaines couches se durcirent pour former des couches de grés. Ces couches de grés ocre se sont ensuite érodées par le vent, la pluie, le soleil et les mouvements des plaques tectoniques. L’érosion continue et modifie sans cesse les paysages de ses régions. Tous ces phénomènes forment des arches comme Landscape Arch.

Situé dans l’état de Utha à 4 km au nord de Moab, ce parc a été établi en 1971. Cette région de roches rouges et ocres est composée de véritables prismes changeant de couleur en fonction de la position du soleil. C’est la plus grande concentration d’arches dans le monde, un peu comme un catalogue de ce qui est capable de réaliser l’action combinée des cours d’eau, du vent, de la pluie et de la chaleur du soleil.

Ce parc comporte environ 500 arches.

Ne pouvant vous montrer que les plus remarquables, j'espère pouvoir vous emouvoir avec celles figurant dans cet article avec la plus grande fidèlité des couleurs et des formes.

 

 

Avant de poursuivre l’ exploration, il y a lieu de préciser la différence entre arches et ponts naturels. Celle-ci réside dans leurs modes de formation. Par définition, une arche est le produit de l’érosion par le vent, comme par le cycle gel-dégel. Une partie de la roche plus tendre s’ érode puis, le passage du vent et l’action de la gravité continuent le processus de formation des arches.

Pour la formation d’un pont, c’est l’action d’un cours d’eau permanent ou ocasinnel qui forme par érosion une ouverture dans la roche. La suite sont les actions du vent, de l’ eau et da la gravité.

 

 Voici la formation d'une arche naturelle

 

 

 NORTH WINDOWS

 

LANDSCAPE ARCH 

A Devil’s Garden ( le jardin du diable ) se trouve la plus grande concentration d’arches. Avec ses 89 mètres de long, à 32 mètres du sol, Landscape Arch est la plus grande arche du monde. A l’endroit le plus mince, sa largeur est 3,35 mètres et son épaisseur de 1,80 mètres ! Combien de temps résistera t’elle encore ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 DOUBLE ARCH

Une scène de Indiana Jones et la dernière croisade, où Indy était encore jeune, fut tournée sous cette Double Arch.

 

 

 

 

La randonnée s’impose pour profiter des plus belles voûtes. La chaleur est torride. Encore un effort et la récompense est au bout pour découvrir les merveilles sculptées par les phénomènes géologiques à travers du temps.

 

 

 

 

Ce rocher en équilibre Balanced Rock est une des vues les plus célèbres du parc.

 

 

BALANCED ROCK

 

 

 

Cet arbre semble prisonnier du regard de cette sculpture. Des milliers d’années vous contemplent.

 

 

 

 

 

Pied d’une arche bien formé pour résister à tous les phénomènes géologiques.

 

 

 

 

 

  

Formes géométriques de plus de 10 mètres de large et environ plus de 3 mètres de haut. Jeux de lumière et jeux d’ombres forment des couleurs qui mettent en valeurs les traces du temps passé.

 

 

 

 

 

 

La variété des formes et des ouvertures, filtrent la lumière pour créer une mise en scène dont nous sommes les témoins.

 

 

 

  

 

Repost 0
22 février 2006 3 22 /02 /février /2006 17:42

Death Valley, la vallée de la Mort, correspond à la région la plus aride des Etats-Unis. Situé à 230 km au nord-ouest de Las Vegas, ce parc national porte bien son nom: car la température dépasse souvent 40°C à l'ombre en été avec un air très sec,le tout dans un paysage lunaire, apocalyptique et inquiétant mais très beau à voir. Montagnes, dunes de sable, canyons, lacs de sel; de plus, la végétation n'en est pas absente pour autant. C'est une végétation rare mais bien adaptée à la chaleur.

 

 L’enfoncement de cette vallée, peut être observé de la route de Furnace Creek à Badwater

 

Toujours ces croûtes salines blanchâtres avec de la boue. Un conseil éloignez vous de la route et partez vers ces montagnes pendant 1 ou 2h de marche pour faire de découvertes d’insectes et quelques petits animaux et par le même occasion prendre connaissance de cette immensité et la solitude où le silence est roi.

 

 

 

 

 

 

Formations de sel et de boue séchée sur la pleine de Badwater à -86m le point le plus bas des USA

 

 

 

 

 

Sur cette photo des formations de sels et de boue séchée de forme hexagonales. Les formations hexagonales varient de 1 à 2 mètres de diamètre et dessinent des formes plus grandes, mais toujours hexagonales. Ces dessins sont formés par la dessiccation du dépôt salé et de l’extension des cristaux de sel.

 

Ce point offre une vue sur des formations géologiques multicolores révélatrices des composants de ces lieux magiques qui changent l’intensité colorimétrique en fonction de la situation du soleil.

 

 

 

 

 

 

 

Les célèbres dunes qui attirent de nombreux photographes tout particulièrement au couché du soleil Une curiosité est aussi le chant des dunes qui correspond à un bruit crée par le déplacement des grains de sable poussés par le vent.

 

 

 

 

 

 Artist's Palette

Death Valley est la trace des phénomènes géologique qui ont formé une partie de cette région. Comme vous pouvez voir sur ces photos aujourd’hui cette region est comme un formidable musée géologique. Les rochers témoignent d'une longue histoire géologique. Pendant une durée  presque aussi ancienne que le monde lui-même, la matière rocheuse a été déposée par le vent, l'eau, et les volcans. Des tremblements de terre et des plissements de la croûte terrestre ont formé la vallée que l'on voit aujourd’hui.

 

 

 Artist's Palette

Artist’s Palette est remarquable du fait de la diversité des couleurs qui composent ces roches.

Ces couleurs sont crées par l’oxydation des métaux qui composent les montagnes.

La couleur verte est provoquée par décomposition du mica.

La couleur pourpre est produite par la manganèse.

La couleur rouge, rose et jaune est le produit du fer.

Le mica est un minéral composé de silicate, d’aluminium et de potassium.

Il est caractérise par une formation feuilletée, son éclat métallique eu une grande résistance à la chaleur ce qui fait qu’il est souvent utilisé comme isolant thermique.

 

 

 

 

 

 

 Zabriskie Point
Les pluies sont rares et creusent de nombreux sillons sur les collines. Les couleurs sont d'un éclat magnifique et nous laissent émerveillés.

 

  POUR DECOUVRIR ZION NATIONAL PARK CLIQUER SUR L'IMAGE

 

 


 POUR DECOUVRIR MONO LAKE CLIQUER SUR L'IMAGE

 

 

 

 

 POUR DECOUVRIR LASSEN VOLCANIC NATIONAL PARK CLIQUER SUR L'IMAGE

Repost 0
5 janvier 2006 4 05 /01 /janvier /2006 00:25

 

Situé au croisement du Wyoming, de l'Idaho et du Montana dans les Rocheuses. Sa superficie est environ de 880 000 km2  ( proche de la superficie de la Corse ).

C'est en 1872 - il y a plus de 125 ans que le Congrès des États-Unis formula un nouveau concept et créa un concept remarquable sans précédent en accordant à la région de Yellowstone dans le Wyoming le statut de Parc national. Yellowstone est donc le premier parc ayant bénéficié de ce statut dans le monde.

 

Le parc de Yellowstone a aussi été déclaré " Patrimoine Mondial " par l' UNESCO le 8 septembre 1978 et " International Biosphère Réserve " le 26 octobre 1976.

Yellowstone, selon les termes de la Convention du patrimoine mondial, est un site naturel "d' une valeur universelle exceptionnelle". A ce titre, sa protection et conservation concerne l'humanité toute entière.

Yellowstone est considéré comme un des plus beaux parcs nationaux au monde pour ses paysages grandioses, ces rivières, ces canyons, ces phénomènes géothermiques, sa flore et sa grande variété d'animaux sauvages que nous avons eu beaucoup de plaisir à observer, qui comprend l'ours grizzli, le loup, le bison et le wapiti. 

 

 

 Les roches jaunes du canyon sont à l'origine du nom de Yellowstone.

 

 

 

 

  Les chutes d'eau sont impressionnantes. 

 

HISTOIRE GEOLOGIQUE

 

De -3 milliards à -600 millions d'années

Formation des roches les plus anciennes d'Amérique du nord.

 

De -600 millions à -75 millions d'années

Une ancienne mer inonde périodiquement  la région.

  De -75 millions à -55 millions d'années

Formation des Montagnes Rocheuses. Activité volcanique très violente.

  De -55 millions à -40 millions d'années

Période d'intense activité volcanique. La région est recouverte de lave.

 

   De -40 millions à -2 millions d'années

Plusieurs changements de climat successifs assèchent et réchauffent la région.

   De -2 millions à -600 000 ans

Une explosion volcanique crée une immense caldera ( bassin ) mesurant très certainement plus de 1 600 km2 et plusieurs centaines de mètres de profondeur.

   De -600 000 ans nos jours

Plusieurs glaciations se succèdent. Le paysage actuel fut modelé par la dernière glaciation se terminant il y a 8 500 ans. Aujourd'hui, Yellowstone se trouve au-dessus d'un " feu " permanent. Sa particularité géologique est la minceur de la croûte terrestre. Alors que la croûte terrestre est en moyenne de 30 km, ici le magma ( roche en fusion à plus de 500° C n'est que de 3 à 10km sous la terre.

 

 

 

 

 

 

 L’extraordinaire beauté des lieux et la violence des paysages en mouvement laissent le sentiment d’un voyage à l’origine de l’histoire de la Terre. C'est beau, puissant, magnifique et nous ne nous lassons pas un instant, on s'éternise dans la contemplation de ces paysages qui deviennent magiques et qui resteront éternels dans nos souvenirs.

Comment ne pas rester admiratifs devant tous ces phénomènes uniques qui très souvent changent de couleur?

 

 Aujourd'hui, Yellowstone se trouve au-dessus d'un " feu " permanent. Sa particularité géologique est la minceur de la croûte terrestre. Alors que la croûte terrestre est en moyenne de 30 km, ici le magma ( roche en fusion à plus de 500° C n'est que de 3 à 10km sous la terre.

 

 

Pourquoi y a-t-il de l'hydrothermalisme à Yellowstone?

Le point chaud sous Yellowstone produit un flux de chaleur à travers la croûte continentale 30 fois supérieur au flux de chaleur normal pour la croûte continentale. C'est cette chaleur qui réchauffe les eaux souterraines.

L'hydrothermalisme à Yellowstone est causé par la présence de geysers, sources chaudes, lacs d'eau chaude, étangs de boue, fumerolles, ainsi que plusieurs types de dépôts siliceux et calcaires et autres composants précipités chimiquement à partir des eaux chaudes.

Ici à Yellowstone, se trouve la plus grande concentration mondiale de geysers, environ 300 qui représentent les 2/3 des geysers de la planète.Les scientifiques ont démontré qu'il existait à 8000 m sous le Yellowstone la plus grande chambre magmatique jamais découverte. Remplie de magma et de gaz dissous à haute pression, elle pousse lentement le plateau de la caldera vers le haut. Smith découvrit également qu'à une profondeur de 5 km, la chaleur dépassait 350°C. L'écorce devenait conductrice et ressemblait à du plastique. A terme elle ne pourra jamais supporter le stress provoqué par la pression et la chaleur du magma qui, rappelons-le est à 1500°C.En fait, les fumerolles, les sources hydrothermales et les geysers que l'on observe un peu partout à travers le parc représentent des fissures et des cheminées très localisées dans la caldera à travers lesquelles le super volcan "fuit" et libère lentement son excès de pression. Les photographies qui suivent permettent de voir tous ces phénomènes qui composent ce lieu magique de notre planéte.

 

 

 Les volcans de boue:

Un autre type de sources d'eau chaude, mélange  d'eau, de boue et différents minéraux non dissous.

 

 

 

 Autrefois, Yellowstone était appelé " La région où l'enfer déborde " . L'eau s'infiltre jusqu'à la roche en fusion, et ressort sous forme de geysers, fumerolles, sources chaudes, bassins d'eaux turquoises, mares de boues. Nulle part dans le monde on ne trouve une telle concentration ( environ 8 000 lieux d'activité thermale, dont  plus de 300 geysers ).

 Les geysers sont des sources d'eau qui entrent périodiquement en éruption grâce à la pression de l'eau accumulée dans les grandes cavités souterraines.

 

Old Faithful '' Le vieux fidèle ''

 Parfois certains geysers rentrent en activité à des  périodes régulières comme le geyser OLD FAITHFUL que nous voyons ici, toutes les heures fait expulser l'eau chargée de soufre, avec la précision d'un métronome. L’extraordinaire beauté des lieux et la violence des paysages en mouvement laissent le sentiment d’un voyage à l’origine de l’histoire de notre planète. 

 Suite à des mouvements de l'écorce terrestre, il arrive que la pression diminue et que les gaz se libèrent, entraînant éventuellement une réaction en chaîne et une explosion. On a ainsi qualifié Yellowstone de « Supervolcan », car ces phénomènes dépassent de loin les éruptions des volcans classiques. L'activité sismique est naturellement suivie de près dans le parc de Yellowstone. Les scientifiques mesurent en permanence les mouvements du plateau, qui gonfle d'environ 1,5 cm par an. Un accroissement suivi de cette vitesse de déplacement pourrait signifier un risque majeur, car elle serait synonyme d'instabilité du magma et de création de gaz avec toutes les conséquences que nous pouvons qu'imaginer.

La présence géothermique dégage une importante odeur de soufre, et il est conseillé aux visiteurs ayant des problèmes respiratoires de consulter un médecin avant de s'y rendre. D'autre part, les hivers sont rigoureux dans cette région des États-Unis et certaines routes ferment avant fin septembre.

 

 

 Sur cette photo, nous voyons les differentes bacteries qui composent le sol ici recouvert d'eau chaude et autres gaz.

 

 

Voici un des détails de la photo du haut.

 

 

 

 Dépôts siliceux,divers composants de mineraux sur le bord de la Firehole River et des sources d'eau chaude à droite de la photo font de cet endroit un lieu typique de Yellowstone.

Voici plus de détails de la photo du haut

 

 

 Les sources d'eau chaude sont similaires aux geysers, mais leur conduit souterrain n'est pas assez large pour permettre rapidement la circulation de l'eau. L'eau qui compose les sources d'eau chaude contient une grande variété de bactéries et algues. Certaines bactéries survivent à des températures supérieures à 80° C . Les micro-organismes donnent naissance à cette palette de couleurs selon la température de l'eau.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Lorsque nous nous sommes baladés dans les zones des geysers, nous étions accompagnés par le frémissement de la Terre. Dans ces lieux grandioses nous avons pris conscience que la Terre vit, respire, se forme et se déforme en laissant apparaître toutes les couleurs qu' aujourd'hui sont restées dans nos souvenirs. Nous sommes allés dans ces lieux avec une imagination intuitive de ce  que la Terre allait nous montrer. Nous étions loin, très loin de cette merveilleuse réalité dont nous étions témoins et nous sommes sortis avec un seul désir retourner retrouver ces merveilles qui composent ces lieux magiques. Plus jamais nous retrouverons les mêmes paysages , les mêmes couleurs, les mêmes émotions car encore une fois, ces phénomènes forment et déforment ces lieux qui dans l'espace du temps sont éphémères. Une des raisons de ce site est de communiquer et dynamiser les stimulations, les envies d'aller découvrir ces merveilles de la terre qui font rêver. Aujourd'hui en regardant les photos exposées sur ce site, je refais ma route je poursuis mon rêve.  

 

 

Old Faithful '' Le vieux fidèle ''

Les geysers restent assez rares car il faut une réaction en chaîne, en particulier une activité  volcanique et une circulation d'eau à faible profondeur. L'eau supporte tout le poids de la colonne d'eau située au-dessus d'elle. La pression sous une colonne de 10 mètres de hauteur est égale à deux fois la pression atmosphérique ( une colonne d'eau de 10 mètres de hauteur équivaut à une atmosphère à la quelle s'ajoute la pression atmosphérique ). La température d'ébullition de l'eau augmente avec la pression. A 120° C la pression est égale à 2 fois la pression atmosphérique, à 158° C sous 50 mètres ( 6 fois la pression atmosphérique ). Dans certains geysers les plus profonds, la température de l'eau atteint 300° C sans qu'il y ait d'ébullition.

 

 

 

 

 

 

 Le site que vous venez de visiter, est la suite de ma passion pour les voyages. Le début de ma passion est là avec toujours des photos et des bannières pour vous permettre une meilleure navigation dans l'ensemble des  articles http://photomontages.over-blog.com/article-768186.html 

Merci beaucoup pour votre visite

 

 

 

Repost 0